Dernières chroniques en ligne:


http://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/vengeance-le-pacte-tome-1-de-jenny-han.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/big-easy-de-ruta-sepetys.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/esprit-dhiver-de-laura-kasischke.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/une-fille-comme-les-autres-de-jack.html

lundi 13 mai 2013

La sélection de Kiera Cass


Résumé :

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

Mon avis :

Lorsqu’il est sorti en avril 2012, ce roman ne me tentait pas du tout malgré sa jolie couverture. Je n’ai jamais été fan des contes de fée (même étant enfant) et le côté jeune fille pauvre partant à la conquête du cœur du prince avait été rédhibitoire. Toutefois à force d’avoir vu beaucoup d’avis très positifs, j’ai décidé de me lancer et de découvrir ce roman d’un genre nouveau pour moi : la dystopie. Je ne regrette pas du tout ce choix, car même si mon avis n’est pas aussi élogieux que certains, j’ai passé un très bon moment.


Dès les premières pages du livre, je me suis pris au jeu de cette télé réalité futuriste. L’univers m’a charmé et je dois dire que l’écriture de Kiera Cass y est pour beaucoup.

J’ai beaucoup aimé America, jeune fille de caste 5 au caractère bien trempé, qui ne se prend pas vraiment au jeu de la Sélection malgré l’opportunité que cela pourrait représenter pour elle. Cela n’est pas le cas de toutes les candidates. En effet certaines sont prêtes à tout pour conquérir le cœur du prince, quitte à écraser les autres. Ainsi l’ambiance au château n’est pas des plus calme, entre amitié, jalousie et rivalité.

Le lecteur découvre le prince Maxon à travers le point de vu d’America. Au début il m’est apparu assez prétentieux et inaccessible puis au fur et à mesure on découvre un nouvel aspect de son caractère beaucoup plus humain, sincère, avec des valeurs et le sens de l’humour.

Au fil du livre,  on voit apparaître un triangle amoureux entre America, Maxon et Aspen. Je n’ai pas vraiment adhéré à cet aspect de l’histoire, le triangle amoureux étant trop souvent utilisé dans les livres jeunesse. De plus, suite à certains évènements, Aspen a vraiment perdu en crédibilité à mes yeux et j’ai été plutôt déçue qu’America semble ne pas lui en tenir rigueur.

L’auteur développe au fil de l’histoire un aspect un peu plus sombre qui m’a plu. Malgré tous les avantages que la vie de château propose (abondance de nourriture, décors luxueux, robes magnifiques), les personnages doivent faire face à certains dangers ce qui donne un peu d’action au roman.

A la fin de ce premier tome, l’intrigue s’arrête en plein milieu, sans fin réelle ce qui donne un sentiment de frustration et l’envie d’enchaîner avec le tome suivant. 

En bref, un roman distrayant, qui se lit très vite et qui m’a fait passer un agréable moment. J’ai pu découvrir grâce à cette histoire le genre dystopique dont j’entends beaucoup parlé et qui m’a donné envie de découvrir d’autres livres du genre. Je lirai la suite avec beaucoup de plaisir.

Ma note : 16/20

Infos du livre
Editions Robert Laffont (2012)
Nombre de page : 343
Genre : Romance Jeunesse


2 commentaires:

  1. Ton avis me donne de plus en plus envie de commencer la lecture de ce livre.
    Peut-être pour le mois de novembre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai hésité pendant longtemps à le lire et a force de lire des avis dessus j'ai sauté le pas et je ne regrette pas! ;) Bonne lecture

      Supprimer