Dernières chroniques en ligne:


http://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/vengeance-le-pacte-tome-1-de-jenny-han.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/big-easy-de-ruta-sepetys.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/esprit-dhiver-de-laura-kasischke.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/une-fille-comme-les-autres-de-jack.html

samedi 29 juin 2013

Enclave tome 1, d'Ann Aguirre


Résumé :

La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents. Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Mon avis :

En choisissant Enclave d’Ann Aguirre, j’ai voulu changer de mes lectures habituelles. En effet je n’avais encore jamais lu de dystopie post-apocalyptique et cela ne m’attirait pas vraiment. Pourtant lorsque les premiers avis sur Enclave sont arrivés, l’histoire m’a vraiment intriguée et j’ai voulu me faire mon propre avis dessus.


Lorsque j’ai débuté ce livre je suis tout de suite rentrée dans l’histoire. Je me suis plongée dans l’enclave et les tunnels souterrains avec Trèfle, notre héroïne que j’ai trouvée assez attachante dès les premières pages.

Dans la première partie du roman on découvre la vie de Trèfle au quotidien dans l’enclave et son rôle de chasseuse dans les tunnels sombres où elle doit régulièrement mener combat contre des monstres menaçants son peuple. J’ai trouvé cette partie intéressante au début, l’action y est constante mais malgré cela j’ai rapidement trouvé que l’intrigue tournait en rond.

Heureusement la vie dans l’enclave se montre plus complexe que prévue, entre complot et trahison. Ainsi dans une seconde partie notre héroïne va devoir quitter l’enclave avec Del son coéquipier et tenter de survivre. J’ai vraiment beaucoup appréciée cette partie où on découvre avec Trèfle ce qu’est réellement devenue la surface de la terre. Nos deux personnages principaux vont devoir lutter pour survivre, entre recherche d’eau, de nourriture, d’abris…ils vont également tenter de rechercher des informations dans les ruines pour comprendre le monde qui les entoure. L’intrigue prend alors une toute autre dimension beaucoup plus diversifiée que dans la première partie, ce que j’ai vraiment apprécié.

J’ai ressenti dès le début de l’histoire un manque d’explication par rapport à l’univers qu’a créé l’auteur. Que s’est-il réellement passé sur la terre pour que les populations doivent se réfugier dans des enclaves souterraines ? D’où viennent les monstres qui attaquent régulièrement Trèfle dans les sous-terrains ? Avec le recul,  je pense que l’auteur a voulu nous maintenir dans le flou comme notre héroïne qui se rend compte petit à petit que les explications qu’elle a eu de la part des anciens ne correspond pas à la réalité. Ainsi le lecteur est également en quête de vérité concernant l’univers tout comme Trèfle. Une note de l’auteur en fin de roman apporte toutefois quelques explications supplémentaires.

L’écriture d’Ann Aguirre est très simple. Ce roman est composé essentiellement de dialogues entrecoupés de quelques descriptions ce qui fait qu’il se lit très facilement.

J’ai été un peu déçu de la fin de ce premier tome, qui n’en est pas réellement une. En effet l’intrigue s’arrête d’un seul coup et j’ai vraiment eu l’impression qu’on avait pris un seul roman pour le couper en deux.

En bref, une dystopie intéressante avec des personnages attachants.  Je regrette toutefois que l’auteur soit resté assez en surface dans ce premier tome, sans donner réellement d’explications à son univers. J’espère qu’Ann Aguirre répondra un peu plus à nos questions dans le second tome prévu pour le 14 août 2013.

Ma note : 15/20

Infos du livre :
Editions Hachette Blackmoon (2013)
Nombre de pages : 336
Genre: Science fiction jeunesse

1 commentaire:

  1. Encore un livre qui me tente mais je vois que tu es un peu mitigée sur certains points.

    RépondreSupprimer