Dernières chroniques en ligne:


http://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/vengeance-le-pacte-tome-1-de-jenny-han.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/big-easy-de-ruta-sepetys.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/esprit-dhiver-de-laura-kasischke.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/une-fille-comme-les-autres-de-jack.html

mercredi 3 juillet 2013

Couleur ketchup d'Annabel Pitcher


Résumé :

Vous avez déjà eu un secret terrible ? Un secret qui vous isole à jamais de ceux que vous aimez ? Un secret qui pourrait bouleverser votre monde, s'il éclatait ? Zoé porte un secret trop lourd pour ses quinze ans. Comment pouvait-elle imaginer que ce garçon pour qui elle a eu le coup de foudre est le frère de son petit ami ? Et pourra-t-elle jamais oublier l'avalanche de drames qui ont suivi cette révélation ? A Stuart Harris, un criminel condamné à la peine de mort, elle va pouvoir livrer ses confidences lettre après lettre. Parce que seul un meurtrier peut comprendre ce qu'elle a vécu...

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Plon et Babelio qui m’ont permis de découvrir ce livre dans le cadre de la masse critique.

J’ai tout de suite été très intriguée par la couverture et le résumé de ce roman. Quel secret une jeune fille de 15 ans peut-elle avoir envie de confier à un criminel condamné à perpétuité ? J’ai également été attirée par le fait que Zoé se confie au travers de lettres car j’aime beaucoup les livres d’un genre épistolaire. Cela promettait une bonne lecture en perspective.


Seul le titre « Couleur ketchup » ne m’attirait pas vraiment car il avait une connotation un peu trop enfantine à mon goût. Malheureusement après lecture du livre je trouve que le titre reflète parfaitement le contenu de ce roman.

Dès les premières pages j’ai été réellement gênée dans ma lecture par la manière dont s’exprime Zoé (C’est le surnom qu’elle se donne afin de rester anonyme). Dans ses lettres, elle écrit de manière très enfantine et je n’ai vraiment pas eu l’impression qu’elle avait 15 ans.

Tout d’abord elle écrit à une personne incarcérée, condamnée à mort sans la connaître et elle lui parle comme s’il s’agissait d’un camarade de classe. Bien qu’elle l’appelle Monsieur Harris et le vouvoie dans les premières lettres, cela se transforme peu à peu en « Cher Stuart » puis rapidement en « Coucou, Stu ! ». J’ai ressenti beaucoup de familiarité dans sa manière de lui raconter sa vie, ce qui m’a vraiment interrogée et je n’ai pas trouvé cela très réaliste.

De plus j’ai eu l’impression qu’elle mettait dans ses lettres tout ce qui lui passait par la tête au moment où elle les écrivait. Au final j’ai eu beaucoup de mal à suivre certaines lettres de Zoé, et à comprendre où elle voulait en venir.

Bien qu’elle ait vécu un évènement grave, Zoé nous parle de son histoire avec beaucoup de légèreté. J’aurai vraiment apprécié un peu plus de maturité dans son discours pour apporter un peu de profondeur à l’histoire.

Tous ces éléments font que je n’ai pas pu m’attacher ou encore moins m’identifier à Zoé. Je suis donc restée entièrement extérieure à cette histoire. Je trouve vraiment dommage d’être passée à coté du roman car je trouve que l’auteur avait de très bonnes idées.

Vous l’aurez donc compris, Couleur Ketchup a malheureusement été une grosse déception pour moi.

Ma note : 10/20 

Infos du livre :
Editions Plon
Nombre de page : 313
Genre : Jeunesse


8 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce roman, dommage vu ton avis car l'auteur avec le résumé promettait quelque chose de bien ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le résumé promettait quelque chose de bien! Malheureusement, pour moi, je trouve que le contenu ne suit pas...

      Supprimer
  2. Un livre de moins à lire ;)
    Une première déception en juillet ... c'était presque normal que ça arrive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui malheureusement il faut bien des déceptions de temps en temps! :)

      Supprimer
  3. Dommage, j'avais postulé pour ce titre lors de Masse Critique et je n'ai pas été retenue, du coup lorsque je l'ai trouvé d'occasion je l'ai acheté... J'espère donc qu'il me plaira un peu plus qu'à toi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi qu'il te plaira plus qu'à moi. Donne moi ton avis quand tu l'auras lu! :)

      Supprimer
  4. Dommage. C'est vrai que la quatrième de couv donne envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le résumé m'avait vraiment donné envie...comme tu dis, dommage!

      Supprimer